enki bilal

Exposition temporaire

En écho à l’exposition « Aux frontières de l’humain », qui explore nos limites et interroge l’avenir de notre espèce, l’exposition est ici une carte blanche à l’artiste Enki Bilal dont l’œuvre traite notamment de sujets tournants autour du transhumanisme (animal, robot etc...). La scénographie ne prend pas le pas sur les œuvres, qui parlent d’elles-mêmes. Elle est là pour les magnifier, et permettre de les disposer dans l’espace de sorte à marquer leur caractère distinctif. Le graphisme développé pour cette exposition ponctue et articule de manière discrète les compositions des pièces encadrées. Par un découpage clair et hiérarchisé des sections (lettrage découpé et fonds colorés), la scénographie met en évidence un travail de regroupement et de compositions qui permet aux œuvres de dialoguer, de se distinguer, de se compléter. Une très grande fresque graphique qui évoque par sa composition une planche de BD, accueille le visiteur à l’entrée de l’exposition.

  • Client : Musée de l'Homme 1
  • Date : 2022
  • Budget : 16 700 € HT
  • Surface : 230 m²
  • Intervenants :

. Réalisation agencement : Cotégie

. Réalisation signalétique : Felix and Co

. Eclairage : Transpalux

. Accrochage : Corégie